Le secteur privé s'engage aux côtés du Fonds Mondial pour lutter contre le VIH, le paludisme et la tuberculose

04.10.19
Paludisme - Sida -Tuberculose. Le Fonds mondial reconnaît que les défis mondiaux en matière de santé requièrent de nouveaux modèles d'entreprise ambitieux, notamment concernant l’offre de soin et le développement d’innovations médicales et technologiques.

Une collaboration étroite sur les grands défis de santé mondiale ouvre la voie l’élaboration de solutions innovantes et à des investissements accrus.
Les partenariats avec le secteur privé sont essentiels au succès du Fonds mondial.
En de mobiliser des ressources financières importantes pour les trois maladies (paludisme-sida-tuberculose), le secteur a fourni de précieux engagements à travers l’accroissement de l'innovation et le partage de connaissances qui ont permis de maximiser l'impact des investissements du Fonds mondial.

Le secteur privé joue donc un rôle clé dans le développement d’innovations systémiques et dans la mise en place d’un environnement propice à leur adoption. Les partenaires du secteur privé peuvent contribuer de manière significative à l'amélioration de la rentabilité et de la portée des programmes soutenus par le Fonds mondial.

Dans le cadre du programme préliminaire de la sixième conférence sur la reconstitution des ressources du Fonds mondial, cet événement fournira une plate-forme de haut niveau aux partenaires du secteur privé pour qu'ils s'engagent avec le Fonds mondial, afin d'accélérer la lutte contre les épidémies de paludisme, sida et tuberculose d’ici 2030, et contribuent à la réalisation de l’ODD 3.